Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Pouvoir’

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2135

ocjkpk2z

"Tout va très bien, madame la marquise"

Le doigt accusateur

Dans 12 heures l’année 2015, une des années les plus noires de notre pays, disparaitra, engloutie par les annales de l’Histoire, pour laisser sa place à la suivante.

Dans la soirée de la Saint-Sylvestre "Moi, Président", prononcera son "traditionnel" discours depuis l’Elysée pour nous dire que tout va bien et que tout ira pour le mieux l’an prochain ; les forces de l’ordre, mises à rude épreuve depuis trop longtemps déjà, seront sur le pied de guerre en ces temps tourmentés, tout comme les personnels hospitaliers, secouristes et pompiers. Des voitures de paisibles citoyens partiront en fumée au cours de la nuit ; comme tous les ans à pareille époque !

La France profonde, celle qui s’exprime ou ne vote pas, continuera d’avoir des pensées pour les disparus de "Charlie" ainsi que pour ceux du Bataclan, tout autant que pour les Françaises et Français ayant eu la malchance de se trouver aux terrasses de cafés et de restaurants parisiens en cette soirée du 13 novembre…

La France des travailleurs continuera de souffrir à cause des drames engendrés par le chômage, généré et entretenu par l’Intelligentsia en place depuis bien trop longtemps… La courbe du chômage continuera de progresser à l’apparent, mais apparent seulement, grand dam de celles et ceux dont le rôle principal est d’y pallier et d’y remédier ; des dirigeants et "politicards" brassant du vent mais continuant d’engranger, malgré tout, leurs milliers d’euros mensuels.

La France va mal, très mal même, embrumée qu’elle est par les discours fumeux de ceux qui n’écoutent pas la voix du peuple…

Nos Français, SDF et autres mal logés, continueront d’être ignorés et occultés par le pouvoir en place ; un pouvoir et une oligarchie aux ordres de la finance, trop occupés à ne pas déplaire à l’Europe pour ne pas être montrés d’un doigt accusateur concernant les "migrants", une simple photo montage faisant plus de ravages qu’un long discours. Tout cela est possible dans la mesure où le "pouvoir" est aidé en cela par des journalistes à la botte de ce dernier ; des journalistes ne parlant que d’une voix "orientée" et "édictée", de peur de perdre les avantages liés à leurs privilèges fiscaux en cas de "velléités libertaires".

Quelle vaste fumisterie !

Jean Claude Lataupe, Pamphlétaire.

50588337

Mots clés de cet article :

Drames, Chômage, Pouvoir, Oligarchie, Fumisterie,

 

Oudon

Publicités

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1918

ocjkpk2z

Réveillons-nous !

Le doigt accusateur

Les promesses n’engagent que ceux qui y croient

Dans le domaine du « demain on rase gratis », en d’autres termes celui de la langue de bois, chacun sait bien qu’elle a toujours existé ; en effet qui n’a pas tempêté contre un Sarkozy et ses déclarations tonitruantes, son « bling bling » et sa Rolex ? Mais il est vrai que nombre de postulants, hier, à un poste dans l’actuel gouvernement, aujourd’hui, ont usé et abusé à l‘envi de cette méthode qui a malheureusement fait ses preuves, dans le seul but d’accéder, en leur qualité de petit ou de grand « guru », aux commandes de la machine étatique, la place étant particulièrement bonne.

Il n’est, pour s’en convaincre, que de regarder la valeur patrimoniale, acquise au fil des mandats électifs, par ceux qui, aujourd’hui, nous « régissent », nous étouffent et nous avilissent pour devoir constater que ce n’est pas l’esprit d’altruisme et d’empathie qui habite et guide l’âme et l’esprit, dans la conduite de leur vie « d’homme », de nos « ténors » de la politique mais bien plutôt celui de l’intérêt de leur situation personnelle.

Elle est bien là, la réalité des choses et le reste n’est que décorum fait de poudre aux yeux.

Tel est donc le bilan que chacun peut tirer, tout comme moi, des premiers mois de gouvernance de cette « nouvelle » Gauche, une « fille » ressemblant étrangement à sa « mère » puisqu’ayant hérité de ses gênes « caviardisés » ; une nouvelle Gauche qui avait allumé au fond de l’esprit de bien des citoyens cette petite lumière qui se nomme « espoir »

L’espoir s’est hélas aujourd’hui envolé comme l’oiseau prisonnier auquel une main « assassine » aurait ouvert les barreaux de sa cage… Et au fond de cette cage vide il ne reste que déception désillusion et désenchantement de millions de citoyens qui pensaient, à tort, que nos actuels dirigeants seraient à même d’avoir entendu, assimilé, compris et surtout mis en pratique nombre de messages forts de doléances à leur attention.

Foin des doléances, récriminations et plaintes de toutes sortes de la part du pouvoir en place.

La révolte gronde sous les fenêtres du monarque comme grondait, il y a deux cent trente ans, la colère sous les fenêtres versaillaises.

Les habitudes ancestrales vont perdurer tant qu’un coup de pied salutaire, généré par un nouveau Messie, adepte de justice et d’équité, ne viendra pas endommager gravement la fourmilière malsaine du pouvoir en place car sourd et indifférent au sort de ceux qui souffrent de l’injustice, de la misère et de l’indifférence commises et perpétrées à leur encontre.

A quand, enfin, cette démocratie participative, chère aux véritables citoyennes et citoyens démocrates ?

A quand, enfin, des représentants altruistes et désintéressés œuvrant, de manière bénéfique, au profit de l’intérêt général ?

A quand, enfin, une démocratie au service réel du citoyen et pas à la botte d’une oligarchie avide d’ors, de pouvoir et de puissance?

Ces questions existentialistes attendent des réponses concrètes et personnalisées ne figurant pas dans les manuels conçus et rédigés par les stratèges des grandes écoles de « notre » République !

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

République, Démocratie, Gauche, Promesses, Pouvoir, Oligarchie, Injustices, Intérêt général, Doléances,

bhbv_saint_vincent_de_paul

3zwtujp5

martin-of-tours

St martin

Read Full Post »