Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Maltraitance animale’

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2120

ocjkpk2z

Insupportable

in39san6

Connaissant mes engagements en faveur des animaux une très chère amie m’a alerté ce matin sur un éventuel cas de maltraitance animale manifeste en m’adressant une alerte créée par l’association "Savoir donner".

Vous trouverez, à la fin de cet article, le lien direct pointant vers l’alerte dont je parlais plus avant et vous y verrez également une photo d’un malheureux cheval n’ayant plus que "la peau sur les os"

Je ne pouvais rester passif devant une telle photographie et je me suis mis en devoir d’alerter madame le maire de la commune concernée.

Vous trouverez mon courrier ci-dessous dans lequel j’alerte le maire de la commune concernant cette alerte de l’association "Savoir donner"

Origine : ecrivainparisien ( ecrivainparisien@hotmail.fr )

Destinataire : Madame le maire du Touquin (77131)

( mairie.touquin@wanadoo.fr )

Objet de mon message : signalement d’apparents cas de maltraitance animale sur le territoire de votre commune.

Madame le Maire,

Votre temps est précieux, je le sais fort bien mais si je me permets de vous contacter c’est que la raison me semble être légitime et sérieuse pour devoir vous alerter.

Une amie m’a signalé ce jour un probable cas de maltraitance animale qui se déroulerait sur le territoire de votre commune. Le cas est signalé sur les réseaux sociaux par l’association "Savoir donner". Vous trouverez, ci-dessous, le lien direct montrant et expliquant l’horreur dont sont apparemment victimes les animaux dans le lieu signalé sur l’alerte ; vous y verrez également les nombreux commentaires de personnes, horrifiées par cette affaire, tout comme moi-même, cela va sans dire.

 

https://www.facebook.com/savoir.donner.7/photos/a.428020817309550.1073741827.428020310642934/656512161127080/?type=1&fref=nf&pnref=story

L’image de ce malheureux cheval fait vraiment pitié à voir et m’a personnellement fait verser des larmes.

J’aimerais tant vous avoir dérangé pour rien, je l’avoue, Madame le Maire, en espérant que cette information soit inexacte. Je crains malheureusement qu’il n’en soit rien et je me devais de ne pas rester passif devant une telle situation, totalement intolérable si elle s’avère être exacte ; j’aime trop les animaux pour cela.

Je vous prie de croire, Madame le maire, en l’assurance de mon profond respect.

Ecrivainparisien, citoyen français, respectueux de la vie et des animaux

50588337

Mots clés de cet article :

Savoir donner, Maltraitance animale, Le Touquin (77131)

Lien direct vers l’alerte diffusée :

https://www.facebook.com/savoir.donner.7/photos/a.428020817309550.1073741827.428020310642934/656512161127080/?type=1&fref=nf&pnref=story

Touquin

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2079

ocjkpk2z

Au sujet de pétitions

Courrier que j’ai adressé à une amie du plus grand réseau social de la planète qui me demandait de signer une pétition :

2vo8xpqo

Madame,

Puisque vous parlez de pétition je me dois de vous dire que je ne signe pas systématiquement les nombreuses pétitions que l’on me "demande" de signer.

Pour ce qui concerne la pétition à l’encontre de ce jeune égyptien, "présumé" tueur de quelques chiens, il semblerait qu’il ne soit pas même recherché malgré les faits signalés, ce qui laisse sous-entendre qu’aucune action n’a été engagée contre lui dans la mesure où personne n’a sans doute déposé de plainte nominative à l’encontre de cet individu qui, à mes yeux, relève plus de la psychiatrie que de la justice.

En l’état actuel des choses je ne signerai pas cette pétition qui a vraisemblablement peu de chances d’aboutir dans la mesure où cet individu va continuer tant qu’il ne sera pas mis hors d’état de nuire et mon rôle de citoyen du monde n’est pas de me substituer aux autorités policières et judiciaires pas plus que je ne puis être l’auteur d’un dépôt de plainte qui ferait avancer les choses dans la mesure où je ne suis pas de nationalité égyptienne.

D’autre part le nombre de signatures même s’il est de l’ordre de 40 000 ne fera sans doute pas bouger les autorités égyptiennes qui ont actuellement des problèmes autrement plus insurmontables sur les bras que de "gérer" le massacre de quelques malheureux chiens. Il faut être réaliste.

Pour votre information souvenez vous d’un certain "de la Morlette", massacreur marseillais de chats qui n’a même pas été condamné.

Facebook a tout de même "daigné" désactiver sa page.

Je pourrais encore citer les agissements d’un certain Taillefer, gérant d’une pizzéria, la Pizzéria du Château, je crois, située à Brissac-Quincé dans le département du Maine-et-Loire qui a torturé plusieurs chats et qui n’a subi, comme seule condamnation pénale que le remboursement des frais vétérinaires se montant aux alentours de 150 euros. Point final, hélas.

Autre problème récent : une pétition à l’encontre de la texane de 19 ans, Kendall Jones, une tueuse d’espèces animales protégées, pétition comportant actuellement plus de 400 000 signatures, soit dix fois plus que celle établie à l’encontre de ce jeune égyptien qui n’émeut ni les dirigeants du plus grand réseau social de la planète ni le Gouverneur de l’Etat du Texas puisque la direction du réseau social s’est contentée de supprimer certaines images sur la page de madame Kendall Jones, une page qui n’est pas considérée par le réseau social, d’ailleurs, comme contraire aux standards de la communauté malgré les signalements ayant été envoyés à la direction du réseau social. La direction dudit réseau a d’ailleurs clairement fait savoir récemment que le réseau social ne tenait aucunement compte des pétitions pour justifier ses actions ou ses absences d’actions.

Il est navrant de devoir constater que le sort réservé à quelques malheureux chiens massacrés vraisemblablement pour le plaisir n’est hélas qu’une goutte d’eau qui ne fera pas même déborder l’océan des exactions et sévices divers et variés commis par le plus redoutable des prédateurs : l’homme ! Tant que ce dernier ne prendra pas de mesures concrètes, sérieuses et réelles pour faire en sorte que l’animal soit reconnu, dans la pratique comme un être sensible et doué de sentiments.

Pour en revenir à ce jeune égyptien il serait souhaitable, tout de même, qu’une plainte soit déposée nommément à son encontre et qu’une action policière soit instruite, elle même suivie d’une action judiciaire pour déterminer ses responsabilités et l’éventuelle condamnation judiciaire de cet individu concernant cette affaire de massacres cynophiles.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Pétitions, Maltraitance animale, Condamnations judiciaires, Statut de l’animal,

petition-img-12416

Kendall Jones, texane de 19 ans, profession : tueuse avérée et patentée d’espèces animales souvent protégées

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2069

ocjkpk2z

Fait divers lamentable et déplorable

redcard

Très mauvais lundi de Pâques

Je viens d’assister avec une grande émotion à l’exécution en bonne et due forme par un officier de police d’un malheureux cervidé immobilisé et tétanisé sur une route, vraisemblablement quelque part sur le territoire des Etats-Unis.

Cette vidéo de 2 minutes et 47 secondes, difficile à soutenir, compte-tenu de la violence des images finales, nous montre un véhicule de police immobilisé par un cervidé refusant de bouger à une intersection avec une route semble-t-il a grande circulation mais sur laquelle les véhicules semblent ralentir en voyant le cervidé immobilisé sur la bretelle de cette route.

Le cervidé semble totalement paniqué et traumatisé puisque une puissante lampe torche ainsi que les phares du véhicule de police lui éclairent la tête. De plus cet animal doit être totalement paniqué et semble être tétanisé puisqu’il n’est pas dans son environnement habituel, s’étant vraisemblablement perdu.

Au bout d’une minute le véhicule de police commence à actionner l’un de ses klaxons de sécurité pour tenter de faire bouger le cervidé mais ce dernier ne bouge absolument pas. Le véhicule de police avance alors au plus près du cervidé et actionne cette fois son klaxon de manière ininterrompue durant plusieurs secondes. Rien n’y fait, l’animal ne bouge toujours pas et semble totalement paniqué et tétanisé. Le conducteur du véhicule policier descend dudit véhicule et parle avec l’un de ses collègues puis il sort son arme de service et tire à bout portant en pleine tête de l’animal qui s’effondre mais qui met plusieurs secondes à agoniser avant que son corps se détende finalement définitivement.

J’avoue avoir été en état de choc durant de longues minutes avant de retrouver mes esprits après avoir visionné ces images incroyables.

Il est totalement inadmissible à mes yeux qu’un officier de police fasse usage de son arme de service en de telles circonstances alors que la situation ne l’exigeait aucunement et il aurait du conserver son sang froid dans une telle situation qui ne nécessitait pas de devoir envisager une solution aussi radicale.

Ce policier a normalement a été formé pour faire face à toutes les situations des plus simples aux plus complexes et n’aurait jamais du se départir de son sang froid. Il est donc à classer dans les individus potentiellement dangereux compte-tenu de son comportement. J’espère que si cette vidéo parvient sur le bureau de ses chefs ce policier pas vraiment aguerri sera relevé de ses fonctions et licencié pour le plus grand bien de la population locale. J’espère également que ses collègues seront sanctionnés également pour non assistance à un animal pacifique.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Policier, Maltraitance animale, Exécution sommaire, Perte de sang froid,

 

La preuve par l’image

Read Full Post »