Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Insultes’

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2088

ocjkpk2z

Dédé, un ennemi malfaisant

redcard

J’ai découvert récemment sur le plus grand réseau social de la planète Internet une page communautaire intitulée "Militantes Anti-Corrida contre le machisme d’André Viard", page dont je fournis à la fin de mon article un lien direct pointant vers celle-ci pour celles et ceux voulant apporter leur soutien à toutes les militantes se sentant bafouées et insultées par les propos démesurés commis par André Viard ; et il y a de quoi l’être.

Le moins que l’on puisse dire d’André Viard, ancien matador, aujourd’hui président de l’observatoire national des cultures taurines est que cet individu utilise un langage particulièrement ordurier pour s’en prendre aux opposants à la corrida comme vous pourrez le constater sur l’image que j’ai capturée et qui figure à la fin de cet article.

Pour apporter mon soutien à toutes ces militantes j’ai rédigé un petit message d’antipathie à l’adresse d’André Viard, un ennemi malfaisant.

Vous trouverez mon message ci-dessous :

2vo8xpqo

Petit message d’antipathie au sieur Viard, que d’aucuns, parmi ses ami(e)s, dont je ne ferai jamais partie, nomment "Dédé"

Monsieur Viard,

Qui vous arroge le droit d’insulter, d’outrager, d’offenser et d’avilir les personnes ne faisant pas partie de votre sphère d’amis sanguinaires ?

Sans doute le Droit Divin, pensez-vous ! Celui qui, jadis, vous autorisait à jouir et à vous délecter en torturant, en massacrant en rond et en ridiculisant des animaux nobles, conditionnés et affaiblis par vos amis préparateurs de sacrifices, avant de les assassiner froidement, souvent malproprement d’ailleurs, sans autre forme de procès, au cours de mascarades nommées corridas.

Vous vous pensez sans doute investi du Droit Divin monsieur Viard pour vous permettre d’avoir ôté la vie de manière cynique à de nobles créatures tout comme vous vous autorisez à insulter, dans un langage particulièrement ordurier et malsain, celles et ceux n’étant pas de votre bord et qui vous montrent du doigt, un doigt mis parfois, souvent même, en forme de doigt d’honneur pour vous montrer tout le mal que bien des gens pensent de vous, de vos actions et de votre conduite.

Monsieur Viard, personne n’a le droit, lorsqu’il est considéré comme un homme, ce qui semble être de moins en moins le cas pour ce qui vous concerne, personne n’a le droit donc, de faire offense à Dieu en commettant des actes tels que ceux que vous commettiez jadis et que vous continuez de perpétrer sous une forme différente depuis trop longtemps déjà.

D’aucuns clament, haut et fort, que vous êtes atteint d’une pathologie qui devrait vous valoir obligation de vous faire interner pour tenter de vous faire soigner, ceci pour le plus grand bien de la collectivité. Mais votre cas est particulier et votre guérison nullement acquise puisque le mal dont vous souffrez est enraciné, enfoui, enseveli fort loin dans ce qui vous reste de conscience.

Je ne vous hais pas, monsieur Viard, ce serait vous donner une importance que vous n’avez jamais eue. Je ne peux que vous ignorer ce qui reste le plus grand des mépris.

Votre vie n’est qu’une suite d’actes répugnants et réprobateurs, vous l’ex "matador" devenu président d’une caste de malfaisants.

Je ne vous salue point, vous ne le méritez nullement.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

André Viard, Insultes, Militantes anti-corrida,

Lien pointant vers la page "Militantes Anti-Corrida contre le machisme d’André Viard" :

https://www.facebook.com/militantesanticorricontrelemachisme?ref=profile

Capture Viard

Les bons mots d’André Viard

Patron

Read Full Post »