Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Traditions sociétales’ Category

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2020

ocjkpk2z

Le profit, un monstre insensible et cruel apprivoisé par certains

Le doigt accusateur

Quand le profil, au détriment de toute autre considération, dicte la conduite de certains managers de sociétés extrêmement florissantes œuvrant dans le prêt à porter, comme par exemple la firme espagnole « Mango », on ne fait aucun cas dans le gotha de la mode européenne des êtres humains qui sous-traitent pour le compte des « seigneurs de la mode » et travaillent comme des esclaves pour des salaires qui sont une insulte suprême au monde du travail.

Les drames survenus récemment au Bengladesh doivent interpeler les acheteurs potentiels de mode de façon à exiger de la part de Mango mais aussi de toutes les sociétés qui font sous-traiter leurs produits dans ce pays, pour le moins, qu’ils revoient, très sérieusement à la hausse les tarifs auxquels ils paient leurs personnels sous-traitants de façon à leur accorder un revenu plus en rapport avec leur activité réelle mais aussi pour la dignité de l’être humain.

Ces sociétés florissantes ayant du sang sur les mains peuvent parfaitement assumer cette exigence nécessaire pour le renom de leur commerce sous peine de devoir être boycottées prochainement par leur habituelle clientèle qui ne pourra plus cautionner les actions desdites sociétés à la moralité pour l’instant opportuniste et cette clientèle potentiellement acheteuse se tournera donc vers des sociétés plus humaines en leur accordant ainsi leurs préférences d’achats dans le domaine de la mode vestimentaire.

Des gens célèbres et des prescripteurs, qui sont également des consommateurs à ne pas négliger ont commencé à s’émouvoir du sort des travailleurs bengalis fabriquant, dans des conditions pour le moins lamentables autant qu’inhumaines, pour le compte de Mango et de quelques autres sociétés et commencent à sensibiliser le grand public à la cause qu’ils défendent : un plus grand respect de l’homme et des valeurs du travail.

J’ose espérer que ce message empreint de compassion et d’empathie sera entendu.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Mango, Sous-traitance, Exploitation esclavagiste, Profit, Respect de l’humain,Bengladesh

zYQdlIbTPgeGkxl-556x313-noPad

Pour aller plus loin :

https://www.change.org/fr/pétitions/mango-ne-doit-plus-avoir-recours-à-l-esclavage-au-bangladesh-cc-mango

http://www.purepeople.com/article/sonia-rolland-aissa-maiga-petition-contre-le-collier-style-esclave-de-mango_a116656/1

Publicités

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1973

ocjkpk2z

Les vœux de mon ami Jean-Paul Barruyer

natu03

Le mois de janvier est traditionnellement un mois fort qui voit, un peu partout, fleurir discours et présentations de vœux annuels, qui en direction des armées ou des Corps constitués, qui en direction des salariés d’un groupe étatisé, qui encore à destination de la Presse, par exemple.

J’ai sacrifié pour ce qui me concerne à cet exercice il y a 15 jours à l’attention des lecteurs du forum et de ma page hébergée sur le plus grand réseau social de la planète.

Je vous présente aujourd’hui les vœux m’ayant été adressés par mon ami Jean-Paul Barruyer, que les lecteurs commencent à connaitre pour la qualité hors norme de ses diaporamas commentés traitant de sujets divers et variés particulièrement éclectiques autant qu’intéressants. Ce diaporama n’échappera pas à la règle.

Bien que le sujet des vœux ne brille pas par son originalité, Jean-Paul Barruyer à su apporter à son travail une touche d’humour non négligeable comme vous pourrez le constater en regardant les images commentées qu’il nous propose juste après le commentaire que je lui ai adressé concernant son travail.

2vo8xpqo

Cher Jean-Paul,

Je viens de vivre, l’eau à la bouche, ce repas princier lyonnais qui a fait frétiller mes papilles presqu’aussi surement que si j’avais été invité. Le vol est bien mis en situation par votre commentaire et ce Goliath des airs est en effet impressionnant tout comme le complexe de Saint-Exupéry. J’ai également apprécié les décalages et contre-pieds entre commentaires et photos s’y rapportant concernant les vœux d’or et d’argent que vous portez aux lecteurs et spectateurs de vos “encyclopédies thématiques”, imagées et commentées de plume de maitre, qui doivent se réjouir, tout comme moi, lors de l’arrivée d’un “Barruyer” nouveau.

Dernière chose, j’ai particulièrement apprécié le fait que vous aviez eu la délicatesse d’associer votre “égérie” à ce diaporama de présentation de vos vœux conjoints. Je savais, finalement, que vous étiez homme orchestre, zélé, cultivé, délicat et posé mais aussi d’une classe étant tout sauf économique…

Amitiés sincères à Christine ainsi qu’à vous-même.

Jean-Claude

PS : quelle heure est-il actuellement à l’Arbresle sur l’écran de votre belle montre de “commandant de bord” ? (sourire)

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Vœux 2013, Jean-Paul Barruyer, New York, Airbus A 380,

 

00010202A0404A0505A0606A06B06C06D0707A

0808A08B0909B1010A10B10C1111A1212A1313A1414A1515A15B

15C1616A1717A181919A202121A2222A22B22C2323A2424A2525A25B2626A27

27A27B2828A2929A3030A30B3131A31B31C3232A3333A3434A3535A3636A36B37

37A

3838A3939A39B4040A4141A41B41C4242A4444A4545A4646A4747A4849

Read Full Post »