Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Organisations’ Category

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2167

ocjkpk2z

Ce qui est légal n’est pas pour autant moral.

7lu153v8

L’élection présidentielle bat son plein et s’accélère depuis un moment. Cette campagne devient totalement insupportable au point, qu’à moins de 30 jours du premier tour, beaucoup d’électrices et d’électeurs ne savent toujours pas pour qui voter ni à qui pouvoir apporter leur suffrage.

Dans cette élection incroyable chacun devrait pouvoir choisir sereinement par rapport à un programme, si tant est qu’il existe, soit chiffré et semble être cohérent. Mais chacun peut constater que les programmes des prétendants sont un peu occultés par les "affaires" des uns et des autres…

Il est vrai, par exemple, qu’entre un Fillon, "droit dans ses bottes" mais englué dans des soupçons de corruption, d’emplois présumés fictifs, de faits d’escroquerie aggravée, de faux et d’usage de faux en écriture, de cadeaux généreusement distribués, de costumes à des prix ahurissants, de généreuses commissions attribuées, un Macron, poussé au devant de la scène politique par l’intelligentsia en place alors qu’il n’a aucune expérience prouvée dans la gouvernance régalienne et que son programme n’est qu’un exemple navrant de flou artistique avéré et qu’enfin, une Le Pen qui, pour l’instant, ne prouve à la France que sa maitrise a narguer la justice devant les faits lui étant légitimement reprochés, ne peuvent que laisser les électrices et électeurs dans une expectative parfaitement compréhensible.

Employer des membres de sa famille en qualité d’assistants parlementaires, quel que soit l’âge de celles et de ceux-ci est parfaitement légal au plan strict de la loi, bien sur, mais il n’en reste pas moins vrai que ces pratiques sont totalement immorales, amorales et condamnables dans la mesure où celles et ceux qui en usent, voire en abusent couramment de longue date, demandent aux Françaises et aux Français de se serrer la ceinture alors qu’eux-mêmes, censés être irréprochables puisque briguant la fonction suprême, ne se soucient pas et ne s’embarrassent aucunement de ces "détails d’intendance"

Je souhaite que le futur Président de notre République ait, entre autre priorité, le courage de modifier, voire de supprimer la loi concernant l’attribution et l’usage des indemnités parlementaires de "nos" élus afin de redonner une certaine moralité et une non moins nécessaire décence à l’usage fait de l’argent public…

Il serait également de bon ton que notre futur Président puisse réduire, de manière drastique, le nombre de députés et de sénateurs ainsi que les énormes avantages s’attachant à leur fonction afin de réduire sensiblement les dépenses d’Etat, pour le mieux être de tous.

Bon courage, Monsieur le Président.

Ecrivainparisien

50588337 (2)

Mots clés de cet article :

Campagne présidentielle, Affaires, Moralité, Train de vie,

08c7928c3e728cbef6c0f1d11ed84fba

Liens utiles :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/03/21/01016-20170321ARTFIG00372-affaire-fillon-l-enquete-elargie-a-des-faits-d-escroquerie-aggravee-faux-et-usage-de-faux.php

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/03/emmanuel-macron-peut-il-etre-inquiete-dans-l-affaire-des-frais-de-bouche_5074081_4355770.html

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/02/les-trois-affaires-qui-menacent-marine-le-pen-et-le-front-national_5073473_4355770.html

Spectacle-visuel549f3b497fad1

 

 

 

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2159

ocjkpk2z

La dernière ligne droite

c6g1bn56

Nous entrons de plain-pied dans la dernière ligne droite qui va conduire aux festivités de Noël ainsi qu’à celles de la nouvelle année, mais pas pour tout le monde, hélas…

Lorsque j’écris « hélas » cette interjection englobe, en mon esprit, celles et ceux qui ne fêteront ni la nativité ni le passage à la nouvelle année pour diverses raisons.

« La solitude ça n’existe pas » chantait en son temps Gilbert Bécaud, compositeur de l’Opéra d’Aran ». Malheureusement je crains que « monsieur 100 000 volts » ne se soit gravement fourvoyé dans cette affirmation. En effet on peut être très entouré et se sentir seul plus que de raison malgré tout.

J’ai une pensée en cet instant pour madame Sauvage mais aussi pour ses filles qui seront séparées en cette période de l’année par la faute d’une administration trop injuste qui a refusé d’octroyer une permission à madame Sauvage pour son anniversaire ainsi que pour Noël. Pour la petite histoire Jacqueline Sauvage est née le même jour que moi, à un an d’intervalle.

Notre société va mal, très mal, de plus en plus mal même et c’est le constat que je peux faire, comme bien des gens ; il suffit pour ça d’ouvrir n’importe quel journal actuellement.

Les expulsions vont bon train en ce moment et ce ne sont pas les responsables de l’Association « Emmaüs » qui me diront le contraire, eux qui tirent la sonnette d’alarme depuis tant d’années auprès des responsables des « pouvoirs publics » qui font la sourde oreille.

C’est bien joli de vouloir accueillir toute la « misère du monde » alors que chez nous des millions de personnes » crèvent la faim » et grelotent à Paris mais aussi dans beaucoup de grandes villes de l’hexagone.

Je tiens à saluer ici tout(e)s les bénévoles qui œuvrent, par esprit de charité chrétienne, pour le moins, pour qu’un maximum de malheureux puissent se sentir moins seuls en cette période de l’année. Merci donc à l’Association « Emmaüs », fondée par le regretté Abbé Pierre, merci également à Sœur Emmanuelle pour laquelle je conserve une place en mon cœur tout autant qu’à Mère Térésa mais remerciements également à « Notre-Noël » une association, fondée par le Père Pedro Meca, disparu récemment, dont j’ai eu plaisir à côtoyer certains de ces membres il y a 9 ans lorsque j’étais moi-même dans l’errance… Remerciements également aux responsables du « Musée des Arts Forains » qui mettent, chaque année, à la disposition des associations leurs locaux féériques au profit des sans abris pour une nuit exceptionnelle.

Remerciements encore et toujours pour l’association des « Petits Frères des Pauvres » qui fait beaucoup pour les « cabossés de la vie tout comme « l’Armée du Salut » et des dizaines d’autres associations dans tout l’hexagone, à l’instar de la « Mie de pain » par exemple, sans oublier, bien sur les « Restos » cette œuvre de charité voulue par le regretté Michel Coluche. Merci également aux maraudes qui patrouillent la nuit en cette période en faisant œuvre de générosité et de bonté au profit des plus démunis. Merci aussi à la Croix Rouge et à ses membres qui œuvrent, eux aussi au bénéfice des plus démunis.

Que de misère en notre pays mais aussi ailleurs, comme à Alep où des milliers, pour ne pas dire des millions d’innocents sont tombés sans comprendre ce qui leur arrivait…

Pensées et tristesse également pour les chrétiens d’Orient qui sont exterminés et éliminés du simple fait de leur foi et de leurs croyances. Quelle honte pour l’humanité de se retrouver au Moyen-âge par le fait de certains « gourous » qui confondent croyances et ambitions et qui interprètent les textes ancestraux en leur faveur, par l’intermédiaire de la terreur, au besoin, dans leur vision étroite d’une certaine forme de conquête et de « colonisation » calculées.

Toutes mes pensées s’en vont également vers toutes et tous les malades qui souffrent sur leurs lits d’hôpital mais aussi en direction de celles et de ceux ayant été frappés injustement par la vie, mais aussi pour leurs familles qui ne se remettront sans doute jamais totalement du fait qu’eux-mêmes, ou encore qu’un membre de leur famille, se soient trouvés au mauvais endroit, au mauvais moment au cours des deux années écoulées. Je les assure, toutes et tous de ma plus profonde sympathie, de ma part mais aussi de la part de tou(te)s mes ami(e)s.

Pour terminer cet article j’aimerais dire à celles et ceux qui vont prendre la route en cette période de se reposer régulièrement au cours de leur trajet et de respecter les règles du Code la Route.

Bonnes fêtes à toutes et à tous.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Fêtes, Jacqueline Sauvage, Compassion, Chrétiens d’Orient, Froid, Faim, Associations caritatives,

 

!cid_533785CB70BF4D63A81593C5FCCD45DA@AteliersLyre (2)

 

Pour aller plus loin :

http://madame.lefigaro.fr/societe/une-petition-en-ligne-demande-la-grace-de-la-femme-battue-condamnee-a-10-ans-de-prison

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Emma%C3%BCs_Solidarit%C3%A9

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Mie_de_pain

 

http://notre-noel.com/

 

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2015/02/19/apres-une-vie-a-la-rue-le-pere-pedro-moca-est-mort_4579993_3382.html

 

https://www.youtube.com/watch?v=hUuJ5msXKc4

strasbourg

 

 

 

 

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2156

ocjkpk2z

Demain on rase gratis.

Les promesses n’engagent que celles et ceux qui y croient…

back2school2

Aucune et aucun, parmi celles et ceux qui se présentent aux suffrages des primaires de "droite et du centre" comme de gauche, n’a véritablement l’étoffe pas plus que l’envergure pour devenir le prochain Président de la République.

Elles ou ils ont quasiment tous exercé, plus ou moins longtemps, dans un passé récent ou plus ancien, des fonctions à vocation "nationale" et aucun, parmi les actuels prétendants, n’aura laissé de bons, voire de très bons souvenirs aux Français.

Elles et ils ont tous plus ou moins échoué, à un titre ou à un autre. Quand ce n’est pas à plusieurs !

Certains "prétendants" proposent aujourd’hui, dans ce qui leur sert de programme, des solutions qu’il ont été incapables de mettre en pratique du temps où ils avaient la capacité et le pouvoir de le faire.

Pourquoi réussiraient-ils aujourd’hui alors qu’hier il nous ont brillamment démontré leur frilosité, leur incapacité, voire l’incompétence dans laquelle ils se signalent, pourquoi réussiraient-ils donc, disais-je, à sortir la France du bourbier dans laquelle elle est enlisée ?…

Notre pays compte aujourd’hui au moins 6 millions de chômeurs, une dette extérieure de 2200 milliards d’euros et aucun espoir de voir s’inverser la courbe du chômage avant au moins un an ou deux, contrairement à ce que tente de nous expliquer une ministre particulièrement incompétente dans le domaine qui est celui pour lequel elle a été nommée.

Malgré la situation dans laquelle se trouve notre pays, malgré les promesses faites, concernant l’inversion de la courbe du chômage, par un "Moi, Président" qui n’est plus du tout en odeur de sainteté, y compris parmi celles et ceux qui l’encensaient hier, malgré cela donc, notre Président "normal", est déjà en campagne même s’il n’a encore rien officialisé… Celui qui parlait de république transparente et exemplaire va vraisemblablement se présenter à la primaire de gauche faisant ainsi fi de ses promesses et démontrant donc, à la France entière, qu’il n’a aucun amour propre, aucune décence ni respect d’aucune sorte de la fonction pour laquelle il a été élu, pas plus qu’il n’a de considération pour la parole donnée qu’il a été totalement incapable de respecter.

Triste bilan pour notre pays que tout cela !

Ecrivainparisien

50588337 (2)

Mots clés de cet article :

Promesses électorales, Chômage, Campagne, Respect, Compétences, Président,

 

Santa Puts on His Gloves

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2139

ocjkpk2z

Mise en scène orientée

2vo8xpqo

Il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu que pour des canards sauvages

Une excellente amie dont je tairai le nom, compte-tenu de l’envoi présenté ci-après, m’a adressé récemment un message dont je me dois de condamner fermement la teneur. Le document qui suit est composé d’une lettre à laquelle on a accolé un texte qui n’a aucun rapport avec la missive dont je parle plus avant, juste histoire de faire plus crédible concernant le sens profond que le ou les concepteurs souhaitent laisser transparaitre entre les lignes.

Dans le message à l’indéniable parfum "subliminal", que je ne reproduirai pas ici, je lis, dans le texte incriminé l’expression "français de souche" ce qui pourrait laisser entendre que ce texte émane d’un créateur aux idées ancrées plutôt à droite, voire très à droite.

Pour en revenir à la lettre il s’agirait d’une missive censée avoir été rédigée par le chanteur Michel Sardou, chanteur engagé, s’il en est. Le créateur du document prétend que cette lettre a été adressée au Président de la République.

J’ai lu le document en question et j’affirme que cette pseudo lettre émanant, parait-il de Michel Sardou en direction du Président de la République cristallise les pensées les plus basses, les plus viles et les plus nauséabondes qu’il m’ait été donné de lire. Ce document est à mes yeux un concentré de racisme primaire du plus bas niveau faisant l’amalgame de choses non miscibles entre elles. De plus il contient une somme de contre-vérités ou de mensonges incalculables.

Ce qui me laisse à penser que cette soi-disant lettre adressée, parait-il au Président de la République, n’est aucunement de la plume de Michel Sardou. Ce texte lamentable est trop gros, trop téléphoné, trop primaire et trop insultant pour être de Michel Sardou, à mes yeux.

Chacun sait bien que Michel Sardou est un homme ayant plutôt des idées de droite et c’est sans doute pour faire crédible et vraisemblable que les auteurs de ce brûlot ont fait croire que cette missive était de sa main, ce qui reste à démontrer. Toujours pour sembler crédible les auteurs de ce document affirment que l’on ne verra plus Michel Sardou à la télé. Ceci reste à prouver, de toute façon…

Pour rajouter une couche supplémentaire et enfoncer encore le clou on a juxtaposé à ce texte racoleur un cliché provocateur montrant Michel Sardou, un verre d’alcool fort en main mais le ou les créateurs de ce papier, à mon sens nauséabond, insistent lourdement, en supplément, en demandant aux destinataires multiples de faire tourner au maximum ces "pseudos" informations.

D’aucuns vont applaudir des deux mains en lisant ce texte, ce qui n’est pas mon cas et je pense, en mon for intérieur, que l’on est en train de préparer et d’orienter "lourdement" l’opinion publique pour l’échéance présidentielle de 2017.

A l’évidence trouver à qui profitera le "crime" donnera le nom du ou des créateurs de ce document…

Pour terminer je dirais que tout cela sent l’intox et la tentative orientée à plein nez, je l’affirme sans grand risque de me tromper.

Je vous laisse maintenant vous faire votre propre opinion concernant ce texte.

Ecrivainparisien

50588337

2vo8xpqo

Et oui je fais suivre ………. Bonne journée 
SARDOU il ne fait pas dans la dentelle

Il y en a qui osent ! Même pas peur… Faut qui [Il faut qu’il] se présente aux présidentielles 2017 je vote pour lui !

SARDOU il ne fait pas dans la dentelle, faites tourner un maximum

Encore un que l’on ne verra plus sur les antennes TV

SARDOU il ne fait pas dans la dentelle, faites tourner un maximum !

Lettre à Mr  Hollande :
Je m’en fous … je suis laïque !
Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard… Je me contrefiche des hadiths, des sourates et autres corâneries. Ça ne m’intéresse pas de savoir s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement antisémites, des islamiques plus ou moins pratiquants, etc., etc. Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : La France est colonisée par des gens  d’origines diverses, on assiste à une destruction de notre civilisation, par une et d’ autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos mœurs, nos visions du monde et de l’homme, nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…
Quel peuple accepterait ça sans broncher?  Donc le message est simple: ces cultures allogènes, on n’en veut pas !
On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du monde. On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde. On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et change notre vie et notre avenir.
On n’en veut pas des mafias chinoises qui découpent les récalcitrants au hachoir. On n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales, profitent du système sans rien apporter. On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur cassent les jambes à coup de barre de fer si elles bougent un cil.
On n’en veut pas des vrais-faux mendiants ou je ne sais pas quoi, qui font chier tout le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent dans les jupes des associations à la con.
On n’en veut pas des types qui sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine cassent, pillent, violent, brulent, trafiquent la poudre, les bagnoles, les armes… quand ils ne s’engagent pas dans des groupes terroristes et partent s’entrainer au Pakistan ou ailleurs…
Qu’ils quittent la France s’ils ne l’aiment pas : on ne les retient pas. On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…
On en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autre dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans anti – sémites et soutenir les pires racailles terroristes du Proche-Orient, la dernière fois que nous avons entendu ‘mort aux Juifs’ c’était sous l’occupation Allemande en 1941…
On n’en veut pas des mosquées, des imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme, financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation, tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs, antioccidentaux, et jouent aux « gentils » biens intégrés.
On n’en veut pas de pseudo « sans papiers » qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits qu’ils n’ont pas, font semblant de faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi …
On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro. On n’en veut pas des cantines scolaires qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans.
On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au collège parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah !!…
On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la colonisation… qui ne servent qu’à demander toujours plus : plus de droits, plus de pognon, plus d’aides.
On en a marre de payer des impôts pour ce que devient ce pays, la France… On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et son contraire. On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers-mondisent au rythme de l’arrivée des étrangers.
On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations « antiracistes »>
On a quand même le droit, non ? Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », new age et branchée, mais voilà la vérité :
ON N’EN VEUT PAS !
On ne veut pas de l’islam et de la culture Arabo-musulmane !
On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France !
En matière de culture, de civilisation, de valeurs, de religion, on a déjà ce qu’il faut en magasin, tu vois, et on n’a pas envie de changer. Clair ?
T’as compris bonhomme Hollande, où il te faut un dessin ?
ON EN A ASSEZ !

2vo8xpqo

Mots clés de cet article :

Intolérance, Religion, Amalgames, orientation ostensible, Michel Sardou,

MS

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2132

ocjkpk2z

La démocratie ne s’use que si l’on ne s’en sert pas

2vo8xpqo (2)

La France est un pays démocratique, du moins c’est ce que l’on peut encore croire. Cependant si je regarde et écoute ce qui se dit actuellement je pourrais être tenté de penser que ce n’est plus le cas.

Depuis quelque jours un certain nombre d’hommes politiques, n’ayant visiblement pas encore compris qu’ils sont les artisans de notre malheur, se donnent en spectacle de façon grotesque autant que pitoyable en diabolisant certains électeurs ayant choisi d’exprimer leur désaccord avec l’actuel gouvernement.

Les électeurs ayant voté pour ce qu’on appelle communément "l’extrême droite" sont tout aussi respectables à mes yeux que le reste du corps électoral et les différents responsables politiques se doivent de prendre en compte et de respecter les choix exprimés par cet électorat qui dérange, que dis-je, qui les dérange !

Ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux et à eux seuls. Ce qui est en train d’arriver et qui était prévisible n’est que le résultat de 35 à 40 années de laxisme et de politiques irresponsables de la part de l’intelligentsia en place, toutes étiquettes politiques confondues.

Mais ces gourous et autres factotums zélés n’ont rien vu venir, obsédés et obnubilés qu’ils ont été et sont toujours d’ailleurs, par les avantages exorbitants que leur confère leur statut ; un statut qui ne les oblige en rien, d’ailleurs, à obtenir des résultats, ce qui n’est aucunement le cas du moindre des chefs de la plus petite entreprise française.

Faire illusion est un maitre mot en politique qui conditionne beaucoup de choses dont les citoyens Français sont les premières victimes.

Ne nous voilons pas la face ; je sais, comme beaucoup, que ce qui intéresse la grande majorité des hypocrites que sont ceux que nous avons élus ou désignés n’est pas l’avenir de la France, pas plus que celle des Français mais leur avenir personnel et celui de leur famille, du moins c’est ce que pense une très grande majorité de Français.

Alors devant le désastre annoncé pour dimanche soir on gesticule et on s’active en coulisses, on magouille, on s’associe dans des alliances parfois contre nature, on sème le doute et la suspicion, on brandit le spectre du chaos républicain, on donne des ordres, des consignes de vote pour faire barrage… On est prêt à tout, même à se renier ou à renier ses pseudos "idéaux de vie" apparents pour ne pas se retrouver sur la touche.

Mesdames et messieurs les politiciens laissez donc choisir les électeurs, en leur âme et conscience citoyenne et républicaine. Le dernier mot doit revenir et rester au peuple qui est censé être souverain. Le verdict lui appartient, en dernier ressort, ne vous en déplaise.

Ecrivainparisien, alias Jean Claude Lataupe

50588337

Mots clés de cet article :

Démocratie, Choix, Chaos,

Oudon

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2129

ocjkpk2z

Une vidéo qui fait des vagues

2vo8xpqo

Nous sommes déjà en "précampagne électorale" comme d’aucuns l’auront sans doute remarqué puisque les élections régionales se profilent à l’horizon, des élections qui seront vraisemblablement le tremplin vers les élections présidentielles que bien des Français attendent.

Une vidéo circule actuellement sur le Net montrant Robert Ménard, l’actuel édile de Béziers, ceint de son écharpe tricolore de maire et accompagné d’un traducteur qui va à la rencontre de migrants syriens, leur disant qu’ils ne sont pas les bienvenus à Béziers en leur expliquant ce qui leur est reproché.

Si l’on s’en tient à ce constat "primaire" et simpliste d’aucuns diront d’emblée que Robert Ménard, soutenu par le Front National, est un fasciste n’ayant pas de cœur.

Que reproche donc le maire de Béziers aux migrants s’étant installés par l’intermédiaire d’une association dans la ville de Béziers au juste ?

Robert Ménard prétend, à tort ou à raison, l’enquête le démontrera sans doute, que ces migrants se sont installés par effraction dans des logements vides de la ville et utilisent le courant électrique et l’eau installés dans les lieux à leur profit sans payer ces prestations, pas plus que les logements qu’ils occupent.

Robert Ménard a donc fait savoir à ses "hôtes indésirables", qu’ailleurs on nomme des squatteurs, qu’ils ne sont donc pas les bienvenus à Béziers puisque ces individus ne respectent pas la loi en vigueur sur le territoire français dans la mesure où ils s’approprient des biens et des services ne leur étant pas destinés.

S’il s’avère que les faits reprochés par Robert Ménard à ces migrants sont exacts, ce dernier a parfaitement raison de vouloir faire appliquer la loi et de vouloir faire expulser ces indésirables de la ville et je le soutiens totalement pour cela ; tout comme je le soutiendrai ouvertement, s’il faisait voter la suppression des subventions accordées aux organisateurs de corridas sur le territoire de sa commune et s’il avait le courage politique de faire interdire également les spectacles tauromachiques dans les arènes de la ville dont il est maire.

On peut toujours rêver !

Jean Claude Lataupe

50588337

Mots clés de cet article :

Béziers, Robert Ménard, Migrants, Appropriation, Vol, Corridas, Subventions,

7lu153v8

Pour aller plus loin :

https://www.youtube.com/watch?v=c5eIJzzYJvM

15

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2125

ocjkpk2z

La grande pagaille

7lu153v8

Les éleveurs et producteurs français, excédés de continuer à travailler à perte depuis trop longtemps déjà, pendant que la grande distribution continue de les prendre pour des esclaves en n’omettant pas, depuis toujours, de les ponctionner copieusement, ces travailleurs méritants commencent à montrer légitimement les dents en barrant des routes stratégiques. La colère monte dans les rangs de cette France là et risque d’en entrainer d’autres.

Notre trop lâche et trop poltron ministre de l’agriculture refuse de rencontrer ces femmes et ces hommes en colère, il n’a en effet rien à leur proposer concrètement pour les calmer si ce n’est de la poudre aux yeux. Mais cette France de la terre, exaspérée, on le serait à moins, veut maintenant du concret et ne se contentera pas de discours lénifiants ni de poudre aux yeux, fut-elle mêlée et enrobée de paillettes.

Aux dernières nouvelles, le ministre de l’agriculture va finalement se déplacer à Caen, cet après-midi. Pour faire quoi ? Mystère !

Mais devant une situation quasiment explosive ou sur le point de le devenir, "Moi, Président", l’homme de toutes les situations, surtout les plus désespérées, a sorti un lapin de son chapeau en annonçant, à grands renforts de communication, des mesures "concrètes en faveur des éleveurs et producteurs. Formidable !

Grandioses les quelques miettes que "Moi, Président" va consentir à la France agricole ! Pendant que ses amis actionnaires et dirigeants des grosses sociétés de l’agroalimentaire vont continuer de se goinfrer, comme toujours, sur le dos des travailleurs de la terre mais aussi de tous les autres, bien sur.

Ne trouvez-vous pas que ça commence à faire beaucoup, mes ami(e)s ?

Ne dites pas à ma mère que je suis un vilain réactionnaire, elle me croit militant socialiste.

50588337

Jean Claude Lataupe, politiquement incorrect, toujours et plus que jamais libre de ses opinions.

08c7928c3e728cbef6c0f1d11ed84fba

Mots clés de cet article :

Eleveurs, Producteurs, Grande distribution, Bénéfices, Pertes, Crise, France profonde.

Lien :

http://www.ouest-france.fr/agriculteurs-en-colere-direct-les-barrages-du-mont-saint-michel-leves-3575066

 

direct.les-barrages-du-mont-saint-michel-leves

Read Full Post »

Older Posts »