Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2018

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2187

ocjkpk2z

La France championne du monde de football mais pas de français

Le doigt accusateur

En parcourant, comme à mon habitude, la presse française je me suis arrêté sur un article paru dans Ouest France, le plus grand journal français par son tirage, article dont le lien figure au bas de ce billet et qui concerne le compte-rendu de la 9ème étape du tour de France.

Le rédacteur de cet article, sans doute ému par la Coupe du monde de football, n’était probablement pas à son travail puisque j’ai relevé dans les quelques phrases de son article des fautes impardonnables concernant l’emploi judicieux de notre langue…

Je lui ai donc adressé le message qui suit :

A l’attention de la rédactrice, ou du rédacteur de l’article concernant le Tour de France, publié le 15 juillet 2018 à 20 h 16 dans les colonnes de votre journal :

Cette 9e [Quoi ? Etape, sans doute] tant redoutée fut une succession de chutes, de crevaisons [De chutes et de crevaisons] qui ont fait des victimes parmi les favoris. En particulier Richie Porte contraint à l’abandon.

Quinzaine de kilomèters [Kilomètres] de Roubaix, l’arguant [Larguant, du verbe larguer] un Peter Sagan aux avants-postes [avant-postes] durant une bonne partie de cette étape mouvementée.

Il aura passé une semaine avec la tunique jaune sur les épaules, obtenu [Obtenue, sujet tunique, nom du genre féminin] après la victoire dans le chrono par équipe à Cholet. Une maigre compensation pour BMC après l’abandon de Porte, qui n’a plus de leader pour la bagarer [Bagarre] en montagne.

Il serait judicieux et surtout professionnel, par rapport aux lectrices et lecteurs de Ouest France, le plus grand journal français au plan du nombre d’exemplaires tirés, de vous relire ou de vous faire relire avant de mettre en ligne vos articles. Salutations. Ecrivainparisien

Qu’ajouter de plus, si ce n’est qu’il est triste de devoir constater, une fois encore, que des journalistes, censés être des spécialistes de l’emploi de la langue française, commettent des fautes impardonnables qui auraient, jadis, provoqué l’ire de leurs instituteurs.

Tout se perd et se meurt doucement dans notre pays, sauf le football, du moins en apparence.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Langue française, Ouest France

Pour aller plus loin :

https://www.ouest-france.fr/tour-de-france/tour-de-france-2018-abandon-de-porte-galere-de-bardet-degenkolb-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-etape-des-5880982

 

Fautes

Publicités

Read Full Post »