Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mai 2014

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2072

ocjkpk2z

Les ciseaux d’Anastasie

Le doigt accusateur

Tous les lecteurs qui me suivent ici depuis le 23 décembre 2005, jour de création de l’espace de liberté et d’expression qu’est le Forum de l’écrivain connaissent ma forme de pensée et mes prises de position concernant la liberté d’expression.

Chacun sait donc que je ne supporte nullement les "ciseaux d’Anastasie", en d’autres termes la censure et que je vois rouge, comme le taureau en passe d’être assassiné dans l’arène par la matador de service, aux appointements scandaleux, lorsque quiconque a la prétention de vouloir m’interdire de m’exprimer.

Je dispose, comme quelques millions de personnes d’une page hébergée sur le "plus grand réseau social de la planète", une page qui me mobilise plusieurs heures chaque jour depuis maintenant une décennie. Une page que je m’efforce de faire vivre très régulièrement, une page que je tente de rendre intéressante, diversifiée, didactique parfois. Une page qui me ressemble et qui fait toucher du doigt au lecteur, tout comme le forum, quelques outrances et abus manifestes d’une société en voie d’une dangereuse perte de ses valeurs d’antan ; des valeurs de respect, de tolérance, de droiture, de compassion, de solidarité et de probité. Mais cette page ne montre pas que cela, bien sur. On voit aussi sur cette page de beaux écrits et de bien belles images ainsi que quantité de diaporamas tous intéressants, à un titre ou à un autre. On y voit aussi des informations pratiques qui peuvent rendre des services à bien des gens mais ce qu’on n’y voit jamais ce sont des commentaires vulgaires, voire insultants pour les lecteurs ou pour moi-même.

Je me suis récemment "essayé" à créer des publications en vidéo pour rendre cette page toujours plus diversifiée et intéressante pour les lecteurs qui me suivent puisqu’ils trouvent mon travail intéressant. Les vidéos que je publie sont composées d’images non violentes, non incitatrices à une quelconque haine, non orientées vers quelque obscur gout de domination ou de perversion intellectuelle, des images saines et reposantes que je suis fier d’offrir en partage au plus grand nombre.

Ces images m’appartiennent et sont extraites de mes collections personnelles. Elles ne sont donc pas soumises à droit d’auteur puisque je les offre à tous ceux qui veulent en profiter, cela sans tirer un quelconque bénéfice financier de mes "créations"

Il m’arrive également de présenter des images extraites de diaporamas que je reçois régulièrement et qui ne sont pas signalées être soumises à droit d’auteur.

Il m’arrive parfois d’être horrifié, ulcéré, écœuré, voire outré de découvrir des photos mises en ligne montrant des massacres d’humains et d’animaux, des images mettant en scène provocations gratuites, haine et xénophobie par exemple. Il est bien évident que je m’empresse, toutes affaires cessantes, de signaler de telles images à l’autorité de censure du plus "grand réseau social de la planète"

Souvent, et à ma grande surprise, il m’est signifié que les images signalées sont conformes au règles de conformité du réseau et ne sont donc pas retirées.

Par contre mes vidéos "pacifiques", elles, sont purement et simplement retirées ce qui me met de fort mauvaise humeur dans la mesure où j’ai passé un certain temps à leur réalisation.

Comme je n’ai pas l’intention d’abdiquer devant la mauvaise foi ni la bêtise je vais donc publier à l’avenir certaines vidéos réalisées par mes soins sur cet espace et je créerai "volontairement" un lien que j’apposerai sur ma page, histoire d’informer les lecteurs qui ne sont pas forcément les mêmes que ceux du forum et on verra bien ce qu’il adviendra de la censure que je considère comme injustifiée à mon endroit.

Je vous offre donc, ici, à l’issue de cet article explicatif une vidéo qui montre des images de Salzbourg, la patrie de Wolfgang Amadeus Mozart mais aussi celle d’Herbert von Karajan.

Je vous souhaite de passer un bon moment et vous remercie d’avoir lu mes explications liminaires.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Censure, Réseau social,

 

Salzbourg, la patrie de Mozart et de Karajan

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 2071

ocjkpk2z

L’Europe, oui mais à quel prix ?

7lu153v8

Pour que l’Europe puisse être demain plus forte, plus autonome, plus indépendante et plus moderne, notamment dans la forme de pensée qui devra être la sienne pour l’avenir, il faut véritablement que tous les membres qui la composent jouent de manière collective au sein de la même équipe, une et si possible indivisible et puissent avoir une vision appropriée et des réponses adaptées, compatibles et sensiblement comparables pour ce qui concerne les solutions qu’ils apporteront aux problèmes auxquels le reste du monde va nous exposer et auxquels les européens vont être confrontés, par la force des choses.

Si l’Europe veut pouvoir se construire un avenir durable et prometteur, elle ne peut parler que d’une seule voix. Il en va de son avenir, tout court et les petits malins qui pensent qu’ils vont résoudre les problèmes franco-français en faisant table rase du passé récent et qui pensent apporter la solution miracle en déployant et en se repliant derrière le bouclier d’un nationalisme exacerbé se fourvoient gravement. Ils se fourvoient en effet par manque de clairvoyance à moyen terme et, par le fait, abusent grossièrement les électeurs potentiels devant lesquels ils agitent frénétiquement des spectres alarmistes par pur esprit démagogique dans la mesure où les solutions qu’ils proposent pour remédier au "désastre" annoncé seraient infiniment plus catastrophiques que le mal qu’ils mettent en avant, si j’écoute les professionnels spécialistes des questions européennes engageant l’avenir, pas seulement pour notre pays mais pour l’Europe toute entière.

Chacun sait bien que lorsqu’on est acculé on ne peut que réagir de manière impulsive, donc non réfléchie face aux véritables problèmes de fond, ce qui ne peut qu’être catastrophique pour l’avenir commun.

La France fait partie intégrante de l’Europe. Il en est ainsi, démocratiquement. Je souhaite personnellement que l’Europe continue à avancer, même si tout n’est pas parfait, loin s’en faut.

Ecrivainparisien

50588337

Mots clés de cet article :

Europe, Nationalisme,

 

Capture (31)

Read Full Post »