Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2013

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1995

ocjkpk2z

Enarchie, mode d’emploi

Ou comment accroitre la dette publique

images (5)

00010203040506070809

1011121314151617181920212223242526272829

303132333435363738394041424344454647484950

Dernière minute 29 mars 2013

51 Dette publique 201252 Dette publique 201253

50588337

 

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1994

ocjkpk2z

Le Parc national des Calanques

 flowersuperbe_020

Les parcs nationaux français sont partie prenante de l’identité culturelle de la Nation, précise le site officiel qui leur est consacré, au même titre que les équipements culturels les plus prestigieux.

La France compte actuellement dix parcs nationaux : les parcs de la Vanoise et celui de Port-Cros, créés en 1963, celui des Pyrénées, ouvert en 1967, celui des Cévennes, mis en service 3 ans plus tard puis celui des Ecrins, créé en 1973, suivi par celui du Mercantour, ouvert en 1979 puis viennent celui de la Guadeloupe créé en 1989, ceux de la Réunion et de la Guyane, tous deux ouverts en 2007 et enfin celui des Calanques, créé par décret du Premier Ministre en date du 18 avril 2012.

Les parcs nationaux couvrent des domaines terrestres et maritimes variés et représentent, par leurs périmètres maximum, près de 9,5% du territoire français (60 728 km²). Ils attirent chaque année plus de 8,5 millions de visiteurs.

Le parc national des Calanques est le premier parc national périurbain d’Europe. Terrestre et marin, le périmètre du cœur du Parc s’étend sur trois communes : Marseille, Cassis et La Ciotat.

Sans plus attendre je vous laisse découvrir, en images commentées ce Parc des Calanques, dernier né des parcs nationaux français.

Ecrivainparisien

0001Le parc nationale des Calanques_005Le parc nationale des Calanques_006Le parc nationale des Calanques_007Le parc nationale des Calanques_008Le parc nationale des Calanques_009Le parc nationale des Calanques_010Le parc nationale des Calanques_011Le parc nationale des Calanques_012Le parc nationale des Calanques_013Le parc nationale des Calanques_014Le parc nationale des Calanques_015Le parc nationale des Calanques_016Le parc nationale des Calanques_017Le parc nationale des Calanques_018Le parc nationale des Calanques_019Le parc nationale des Calanques_020Le parc nationale des Calanques_021Le parc nationale des Calanques_022

Le parc nationale des Calanques_023Le parc nationale des Calanques_024Le parc nationale des Calanques_025Le parc nationale des Calanques_026Le parc nationale des Calanques_027Le parc nationale des Calanques_028Le parc nationale des Calanques_029Le parc nationale des Calanques_030Le parc nationale des Calanques_031Le parc nationale des Calanques_032Le parc nationale des Calanques_033Le parc nationale des Calanques_034

50588337

Mots clés de cet article :

Parcs nationaux, Parc des Calanques, Marseille,

Pour aller plus loin :

http://www.parcsnationaux.fr/Decouvrir-Visiter-Partager/Les-dix-parcs-nationaux-francais

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_parcs_naturels_de_France

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_des_Calanques

 

coffre

chirurgien - Copie

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1993

ocjkpk2z

Beaux quartiers parisiens

Icône 

Vous trouverez, ci-dessous quelques images commentées du Quartier Latin, haut lieu estudiantin mais aussi de Saint-Germain-des-Prés, un quartier qui a connu une effervescence considérable dès l’immédiat après guerre.

Ecrivainparisien

KREMLINMUSEUS_Russia-MES.so_009

0000A0102030405060707A080910A10B

10C1111A1213141516171819202122232425262728

29303132333434A34B34C34D34E34F34G34H35

3636A36B36C36D36E36F36G373839 Church_of_the_val_de_grace4041424343A4444A44C4546474849505152535455565757A58

50588337

Mots clés de cet article :

Paris, Quartier Latin, Saint-Germain-des-Prés,

Quelques précisions concernant Sophie Berthelot

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Berthelot

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1992

ocjkpk2z

Biographie sincère de la Môme

Une vie de passions

ArhitecturaViitorului_003

 

000001002003004005006007008009010011012013014015016Tout savoir sur Edith Piaf_003Tout savoir sur Edith Piaf_004Tout savoir sur Edith Piaf_007Tout savoir sur Edith Piaf_008Tout savoir sur Edith Piaf_009Tout savoir sur Edith Piaf_010Tout savoir sur Edith Piaf_012Tout savoir sur Edith Piaf_014Tout savoir sur Edith Piaf_016Tout savoir sur Edith Piaf_017Tout savoir sur Edith Piaf_018Tout savoir sur Edith Piaf_019Tout savoir sur Edith Piaf_020Tout savoir sur Edith Piaf_022Tout savoir sur Edith Piaf_023Tout savoir sur Edith Piaf_024Tout savoir sur Edith Piaf_025Tout savoir sur Edith Piaf_026

!cid_EDEF8E18510C40A29D40A63EEC384BC9@PCdeEcrivainp

50588337

Mots clés de cet article :

Edith Piaf, Marcel Cerdan, Ginette Neveu,

Annexe :

Le crash du vol Air France Paris – New York du 28 octobre 1949 au large des Açores nous prive de Marcel Cerdan , un grand boxeur mais aussi d’une très grande violoniste française, Ginette Neveu qui disparait donc à l’âge de 30 ans…

Ginette Neveu neveu_ginetteGinette NeveuPhilharmonia OrchestraIssay Dobroven ginetteneveu1tumblr_lqdrf2ko7z1qjdpk0o1_500

f864ddb04f69f4d2a4fffa09cc4b23c3

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1991

ocjkpk2z

Saint-Nectaire : la quintessence de l’art roman en Auvergne

Icône

00000010203040506070809101213141516171819

2021222324252627282930YYZZZZA

50588337

Mots clés de cet article :

Art roman, Saint-Nectaire, Auvergne,

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1990

ocjkpk2z

1163- 2013… Commémoration des 850 ans de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Icône 2vo8xpqo

Je vous propose en cette nuit un diaporama abondamment illustré et commenté par mon ami Jean-Paul Barruyer, le maitre es diaporama lyonnais concernant la commémoration, en cette année 2013 des 850 ans de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Sans plus attendre je laisse la parole au maitre de cérémonie pour la présentation de son travail remarquable quant aux commentaires ainsi qu’aux images qu’il nous offre, pour notre plus grand plaisir.

J’apporterai ma modeste contribution à « l’édifice » en reproduisant, à l’issue de son œuvre le message que je lui ai adressé, à titre de remerciement.

Ecrivainparisien

50588337

Le temps des cathédrales

Par Jean-Paul Barruyer

2vo8xpqo

"Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage !" a dit Jean de La Fontaine dans l’une de ses Fables. Je l’ai écouté et bien m’en a pris pour cette 4e édition d’un diaporama pour lequel j’avais promis qu’il n’y aurait plus de suite à en attendre. Il faut dire que j’ai été un peu poussé par les évènements, un anniversaire peu banal, un anniversaire que l’on ne vous souhaitera jamais personnellement, pas plus à vous qu’à moi, heureusement d’ailleurs !

Alors, pour entrer à ma façon dans cette prestigieuse commémoration, de ce simple livre d’images j’ai voulu faire aussi un livre de lecture. J’y ai rajouté de l’écriture, beaucoup d’écriture, peut-être trop pour certains, en tout cas pas assez à mes yeux. De la mienne bien sûr, mais surtout de celle des autres. Mais quels autres !… Car je crois que l’on se grandit toujours à reconnaître le talent d’autrui.

Sans plus attendre, je vous invite à me suivre en un lieu qui rassemble toute la mémoire des Français, de ceux qui croient comme de ceux qui ne croient pas. Car, pour en savourer toute la richesse, il convient de bien séparer dans sa tête ce qui relève du culturel de ce qui relève de l’intime conviction. C’est ce que je fais toujours. Voici donc venu le temps des cathédrales…

Jean-Paul Barruyer

00000010202A0303A0404A04B04C0505A05B06

06A06B0707A0808A0909A09B1010A1111A11B11C11D1212A12B1313A1414A1515A

1616A16B16C1717A1818A1919A2020A2121A2222A2323A2424A24B24C262727A27B27C2828A28B

28C28D28E28F28G28H28I28J28K28L28M28N2929A29B29C29D303131A323333A33B3434A34B34C3535A3636A3737A38394041424344454647484950

 

Cher Jean-Paul,

Vous avez remis, une fois encore, votre ouvrage passionnel autant que passionnant sur ce métier, écoutant en cela notre fabuliste national, né à Château-Thierry.

Un métier qui vous permet de broder pour nous une gigantesque fresque historique comme jadis les artisans lyonnais créaient de magnifiques soieries du côté de la Croix-Rousse il y a 150 ans.

Bien vous a pris de réaliser cette œuvre car tout un chacun des destinataires de votre diaporama peut aisément noter la haute tenue de ce vous qualifiez modestement de simple livre d’images. Un livre d’images, hautement agrémenté de textes faisant œuvre utile, les vôtres et quelques autres de grande valeur, propres à faire de cet ouvrage de passion la mise en scène d’une fresque historique à la hauteur du monument qu’elle met en valeur de manière indiscutable.

Vous commémorez pour nous et à votre manière les 850 ans de ce vaisseau qui est tout sauf fantôme, bien qu’on sente planer autour de nous les âmes de la belle Esméralda et du malheureux Quasimodo après avoir regardé vos images et lu vos textes remarquablement documentés.

Je ne puis qu’être admiratif, une fois encore, de ce que vous offrez en toute modestie, cette modestie, expression même d’un trait de caractère n’appartenant qu’à ceux qui connaissent la valeur réelle de leurs créations.

Je souhaite, à mon tour agrémenter votre œuvre en évoquant la mémoire de Pierre Cochereau, ce maitre absolu de l’improvisation et en précisant que c’est lui qui a institué la gratuité des concerts donnés sur les grandes orgues de Notre-Dame de Paris le dimanche et qu’il a, depuis, fait des émules dans notre pays.

J’ai eu l’occasion, tout comme vous, de me rendre régulièrement à Notre-Dame dans les années 70 le dimanche pour écouter les concerts gratuits donnés par les organistes invités à jouer les claviers de ce vaisseau amiral et j’en garde un souvenir ému. J’ai souvenir en particulier d’avoir entendu jouer une œuvre de Stockhausen, transposée pour orgue et d’avoir eu l’impression que la cathédrale allait s’effondrer tant la pression acoustique étant intense lors des forte. Comme vous l’avez noté vous-même j’affirme que ça remue les entrailles d’entendre cet instrument exceptionnel donner de la voix, une indicible voix céleste et parfois étrange donnant un peu le sentiment de venir de nulle part et de partout à la fois.

Dans un autre domaine il faut savoir que l’orgue de Notre-Dame de Paris, initialement restauré par Aristide Cavaillé-Coll est l’orgue officiel de la République Française.

Pour en revenir à Pierre Cochereau ayant succédé à Léonce de Saint-Martin à la tribune du plus grand orgue de France en 1955, il a été, par ailleurs directeur et professeur du conservatoire de Nice et mon amie Geneviève, médecin pédiatre à Bastia a eu l’honneur de bénéficier, un temps, de l’enseignement du maitre au conservatoire de Nice.

Pour terminer cette réponse que j’ai eu grand plaisir à rédiger pour vous mais aussi pour les lecteurs, je vous offre une œuvre modeste, composée par mes soins il y a 9 ans et traitant de l’instrument roi de Notre-Dame.

ArhitecturaViitorului_003

L’instrument roi de Notre-Dame

Dans le somptueux vaisseau de foi qu’est Notre Dame, trône au sommet

L’imposant instrument de plus de huit mille tuyaux avec ses cinq claviers

C’est dans notre pays le plus remarquable de tous et de loin le plus abouti

C’est l’instrument officiel de la République Française lors des cérémonies.

ArhitecturaViitorului_003

De facture néogothique il a été, a plusieurs reprises, totalement remanié

Le célèbre facteur Cavaillé-Coll l’a somptueusement travaillé et restauré

Hermann et Boisseau ont plus récemment continué à enrichir son œuvre

Chacun peut, de nos jours, apprécier le résultat de ce divin chef d’œuvre.

ArhitecturaViitorului_003

A sa célèbre tribune de très nombreux titulaires prestigieux s’y sont succédé

Le Maitre Louis Vierne fut l’un de ceux là durant de très longues années

Il y mourut en jouant lors d’un concert public qu’il donna sur ses claviers

Léonce de Saint Martin et Pierre Cochereau y ont été, eux aussi nommés.

ArhitecturaViitorului_003

Je conserve un souvenir vivace et très ému du célébrissime Pierre Cochereau

Ce maestro incontesté de l’improvisation régna sur ces cinq claviers avec brio

C’est ce pédagogue hors pair qui institua les concerts gratuits à Notre Dame

Le dimanche avant la grand’messe un artiste joue venant enchanter les âmes.

ArhitecturaViitorului_003

Il y a cependant une ombre gênante à ce tableau que je voudrais ici dénoncer

C’est l’indiscipline agaçante des visiteurs lors des concerts qui sont donnés

Ils ne respectent nullement la noble musique pas plus que la majesté du lieu

C’est grandement dommageable à l’organiste et aux amateurs si nombreux.

Ecrivainparisien

Septembre 2003

50588337

Mots clés de cet article :

Cathédrale Notre-Dame de Paris, Violet-le-Duc, Pierre Cochereau, Aristide Cavaillé-Coll, Victor Hugo, Esméralda, Quasimodo,

Read Full Post »

Les chroniques de Montigny

Billet n° 1989

ocjkpk2z

Visite dans l’antre du “Gogol”

07

Le monde gigantesque de l’Internet imagé, commenté et expliqué pour vous, ci-dessous :

Quelques explications liminaires concernant le diaporama qui suit :

Je vous propose aujourd’hui un diaporama assez particulier, voire infiniment technique puisqu’il fera, par textes explicatifs et images interposés la radiographie d’un géant dont on a bien du mal à imaginer le gigantisme tentaculaire et quelque peu inquiétant d’ailleurs car si la profession de foi, fort louable et rassurante de ses deux fondateurs il y a 15 ans seulement, Larry Page et Serguei Brin était « d’organiser l’immense volume d’informations disponibles sur le Web et dans le monde » on peut craindre, tout de même, une éventuelle ingérence dans la vie privée de tout un chacun de la part du « Gogol » au même titre que celle qu’exerce dans son bunker super protégé, la secte de « L’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours » ; une secte dont le cerveau se trouve à Salt Lake City, dans l’Utah et qui possède la plus volumineuse base de données concernant l’humanité toute entière. Cette secte semble avoir la folie des grandeurs puisqu’en plus de posséder cet outil informatique enviable et jalousé, sans doute, elle possède également le plus grand orgue du monde et si l’on regarde la taille impressionnante du temple de la « maison mère » situé à Salt Lake City on peut légitimement être inquiet concernant la soif d’une tentative de domination de la part de cette « institution » ayant pignon sur rue.

Le « Gogol » n’est pas à proprement parler une secte, pas plus que le plus grand réseau social de la planète d’ailleurs mais il faut conserver présentes à l’esprit et ce, en permanence, une capacité d’analyse ainsi qu’une faculté de jugement neutres et nécessaires vis à vis de ces monstres, indomptables, du moins en apparence.
Je vous souhaite une bonne visite dans les entrailles du « Gogol »

Ecrivainparisien

00000000A0000B0000001020304050607080910111213141516171819202122232425

2627282930313233343536373839404142434445

50588337

 

Mots clés de cet article :

Gogol, Teraflop, Mountain View, Larry Page, Serguei Brin, Google,

Pour aller plus loin :

http://www.google.fr/intl/fr/about/company/

Read Full Post »

Older Posts »